CHM: visites autorisées à partir du 2 juin, sauf en unité COVID

Une reprise décidée par les autorités fédérales.
Une reprise décidée par les autorités fédérales. - B. Libert

Interdites depuis le lockdown, les visites des patients hospitalisés vont pouvoir reprendre sous certaines conditions. C’est l’annonce des autorités fédérales. Le Centre Hospitalier Mouscronnois a récemment indiqué que cette mesure sera d’application dans ses murs. « Conscient que le soutien des proches est primordial lors d’une hospitalisation, le CHM met tout en place pour permettre ces visites en toute sécurité à partir de ce mardi 2 juin 2020 », entame le communiqué

« Être hospitalisé durant plusieurs jours voire plusieurs semaines sans aucune visite de nos proches a certainement un impact sur notre état de santé. La restriction des visites avait été imposée en parallèle à toutes les autres mesures de sécurité comme le confinement, le port du masque, l’hygiène des mains et de la toux… À partir de ce mardi 2 juin, l’interdiction est levée, néanmoins rendre visite à son proche demande discipline et rigueur de la part de tous : visiteurs et patients. Un seul objectif à cette nouvelle organisation : garantir la sécurité des acteurs de soins et des proches fragilisés. »

Le CHM précise qu’une organisation spécifique a été établie en concertation avec les acteurs de soins sur base des recommandations du SPF. Des précautions particulières sont élaborées pour éviter au maximum les risques de contaminations : attestation de l’absence de symptômes covid-19 pour tous les visiteurs lors de chaque visite, limitation du nombre de visiteurs (4 proches seront désignés par le patient) et du temps de visite par patient et par jour, rappel des règles d’hygiène, port du masque obligatoire, distanciation, horaire de visite adapté… quelques conseils et règles à respecter scrupuleusement pour que la visite reste un moment de plaisir.

Choisir 4 proches, maximum

« En pratique, un patient admis pour une hospitalisation programmée ou non devra désigner au maximum 4 proches dont il souhaite avoir la visite. Le patient informera lui-même ses proches », poursuit le communiqué. « Cette liste sera en possession du steward qui se charge du contrôle dans le hall d’entrée de l’hôpital. L’accès à l’unité de soins sera autorisé uniquement au visiteur qui se trouve sur la liste, qui a signé l’attestation sur l’honneur et qui atteste également de l’absence de symptômes Covid-19. Les visites sont planifiées entre 14H et 18H du lundi au dimanche. Des dispositions particulières sont observées pour les services des soins intensifs, de la maternité, de la pédiatrie, des soins palliatifs et de la psychiatrie. »

Deux unités Covid-19 sont toujours en fonction au CHMouscron, les patients présents dans ces unités ne peuvent pas recevoir de visite pour éviter la propagation du virus.  C’est pourquoi la tablette reste le canal d’expression privilégié. Rentrer en contact avec son proche à l’aide de la technologie est toujours d’application pour les services de gériatrie, d’oncologie, de soins intensifs ; services où la durée d’hospitalisation est souvent longue avec une population extrêmement fragile. Ces échanges virtuels sont maintenus et coordonnés par notre service social. »

Aussi en L'ACTU DE MOUSCRON