Le Brussels reste en D1 malgré la crise

Une bonne nouvelle.
Une bonne nouvelle. - Belga

Il est arrivé en février, juste avant que Serge Crevecoeur s’en aille. Le grand artisan de l’ascension du Brussels lassé de ne plus pouvoir grandir en D1, son seul club bruxellois traversait une crise existentielle.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct