Mons: «La confiance est rétablie à l’institut du Sacré-Cœur»

Déterminé à voir un changement au niveau de la direction, le personnel de l’institut avait fait grève le 20 février.
Déterminé à voir un changement au niveau de la direction, le personnel de l’institut avait fait grève le 20 février. - V.P.

Lors de la manifestation des élèves, le 21 janvier, la direction de l’école avait fait appel à un huissier de justice afin de relever les identités des jeunes manifestants. Cette intervention avait profondément choqué le corps enseignant, les parents et bien sûr les élèves. À l’époque, des jeunes et des parents nous avaient d’ailleurs contactés pour exprimer leur indignation.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct