«On ne va pas punir tout le monde pour 30 personnes»

Ce jeudi, nous avons contacté Kathleen Van De Vijver qui est la porte-parole de l’administration pénitentiaire. Elle explique qu’il ne va pas y avoir des mesures particulières suite aux incidents à la prison d’Arlon. « La situation actuelle n’est pas si problématique. Nous avons 10.500 détenus dans le pays. Il n’y a que 20 % d’agents qui sont absents.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct