Bonne nouvelle: face au virus, le prix de l’essence baisse encore

Bonne nouvelle: face au virus, le prix de l’essence baisse encore
Photonews

Les cours du baril se sont dernièrement effondrés, en raison d’un déséquilibre entre l’offre -l’Arabie Saoudite a ouvert les vannes et s’est lancée dans une guerre des prix- et la demande, plombée par la pandémie de Covid-19, qui dévaste les économies et cloue au sol des milliers d’avions.

A partir de jeudi, le prix maximum de l’essence 95 RON E5 à la pompe sera de 1,1650 euro le litre (-0,049 euro), celui de l’essence 95 RON E10 de 1,1420 euro le litre (-0,04 euro), celui de l’essence 98 RON E5 de 1,2210 euros le litre (-0,036 euro) et celui de l’essence 98 RON E10 de 1,2050 euro le litre (-0,029 euro).

À contre courant, les prix maxima pour le gasoil de chauffage seront en légère hausse à partir de jeudi, à 0,4518 euro le litre (+0,017 euro) pour une commande de moins de 2.000 litres et 0,4221 euro le litre (+0,0169 euro) pour une commande à partir de 2.000 litres.

Notre sélection vidéo
Chargement
Tous

En direct

Le direct