Mosquée d’Arlon: le coronavirus peut-il impacter la prière?

La mosquée d’Arlon est souvent pleine à craquer le vendredi.
La mosquée d’Arlon est souvent pleine à craquer le vendredi. - R.G.

C’est un combat que la communauté musulmane d’Arlon mène de longue date, sans obtenir grand-chose d’autre que de vagues promesses. Une mosquée digne de ce nom, voilà ce que les fidèles attendent à Arlon. En attendant, ils continuent à se réunir dans une maison Place de l’Yser.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct