Le chômage peut nuire gravement à la santé

Le chômage peut nuire gravement à la santé
Isopix

À la demande de la CSC, l’UCLouvain a interrogé près de 1.000 demandeurs d’emploi. Un répondant sur deux (50,3 %) estime que sa santé est bonne ou très bonne et 34 % la jugent moyenne. Il reste donc un chômeur sur six (15,8 %) à estimer que sa santé est mauvaise.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct