Catastrophe de Buizingen: des amendes pour la SNCB et Infrabel

Belga
Belga

Le tribunal a également estimé que le conducteur du train L avait une responsabilité dans l’accident, calculée à un cinquième, pour avoir manqué d’attention. Il a néanmoins appliqué le décumul des responsabilités, impliquant que la SNCB est responsable de son employé. Ce dernier écope donc d’une simple déclaration de culpabilité.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct