Meurtre d’Alfred Gadenne: le jour où Nathan a pété les plombs

Nathan Duponcheel sera jugé par la Cour d’Assises du Hainaut dès le lundi 23 septembre pour l’assassinat d’Alfred Gadenne.
Nathan Duponcheel sera jugé par la Cour d’Assises du Hainaut dès le lundi 23 septembre pour l’assassinat d’Alfred Gadenne. - B.Libert et DR

Le 7 mars 2018, Nathan Duponcheel a mis sa défense dans l’embarras le plus profond. Ce jour-là, celui qui était inculpé d’avoir assassiné le bourgmestre de Mouscron brisait le bracelet électronique, octroyé par la chambre du conseil de Mons le 26 février.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct