Tournai: interview de la nouvelle échevine, Laurence Barbaix

Laurence Barbaix garde un mi-temps au sein de Vit’ale Tournai.
Laurence Barbaix garde un mi-temps au sein de Vit’ale Tournai. - B.Libert

Une femme remplacera donc une femme au Collège de Tournai. Ainsi en a décidé l’USC ce lundi soir à l’Impératrice. Grégory Dinoir avait aussi posé sa candidature mais les statuts du parti socialiste sont clairs. C’est donc Laurence Barbaix qui assumera les responsabilités d’échevine tout en gardant un mi-temps chez Vit’ale qu’elle considère comme son bébé et où elle est directrice.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct